Conformément à la réglementation en vigueur dans les salons de tatouage - piercing, le présent règlement vise à vous rappeler quelques règles élémentaires.

 

 

Le professionnel doit informer les clients avant tout acte de tatouage et de piercing sur :

 

 

- le caractère irréversible des tatouages ou piercings impliquant une modification corporelle définitive

- la douleur

- les risques d’infections

- les risques allergiques notamment liés aux encres de tatouage

- le temps de cicatrisation et les risques cicatriciels

- les précautions à prendre après la réalisation du tatouage - piercing

 

 

Les tatouages et les piercings sont réalisés dans un environnement adapté

- le professionnel doit disposer d’une salle technique où se réalisent les tatouages - piercings à l’exclusion de toute autre fonction

- la salle technique et toutes les surfaces utilisées sont nettoyées et désinfectées quotidiennement et après chaque clients

- pour ces raisons, le professionnel interdit l’accès de toute personne à la salle technique (sauf à la demande du conjoint ou époux(se) de manière à garantir l’hygiène des pratiques et à respecter la concentration du tatoueur - pierceur

 

 

Les mineurs :

 

- les moins de 16 ans ne sont pas admis dans le salon de tatouage

- pour les mineurs de plus de 16 ans, le professionnel ne pratiquera aucun acte de tatouage - piercing sans le consentement écrit d’une personne titulaire de l’autorité parentale ou de son tuteur

 

 

Le fonctionnement du salon :

 

 

- la prise de rendez-vous a lieu systématiquement au salon après,

avoir reçu une information claire et appropriée sur l’acte de tatouage

acceptation du projet de dessin qui sera remis au client lors de la séance

Le versement d’arrhes

- dans l’hypothèse ou le client n’aurait pas pris la précaution d’annuler son RDV au moins 24 heures avant la séance, le professionnel encaissera les arrhes. La gestion du temps et la durée indispensable par acte de tatouage - piercing exigent une planification rigoureuse, ce qui exclue un écart (ou un décalage) de dernière minute dans les RDV

- 3 ou 4 semaines après l’acte de tatouage, pour le suivi, le client devra prévenir préalablement par téléphone le professionnel de son passage au salon …

 

                                 

 

Décret n°2008-149 du 19 février 2008 qui fixe les conditions d’hygiène et de salubrité relatives aux pratiques du tatouage. Arrêté du 3 décembre 2008 relatif à l’information préalable à la mise en œuvre des techniques de tatouage. Arrêté du 11 mars 2009 relatif aux bonnes pratiques d’hygiène et de salubrité à la mise en œuvre des techniques de tatouage